Rocky Pop Hôtel : oubliez vos préjugés

C’est peut-être mon besoin de vacances qui me donne envie de partager avec vous mon séjour au Rocky Pop Hôtel. Un hôtel complètement fou et très agréable dans la vallée de Chamonix. C’est au début du mois de juin que je suis partie quelques jours au frais. Les hébergements de montagne riment souvent pour moi avec « chalet décoré selon la tradition savoyarde alias bois partout alias rideaux rouges » et je dois vous avouer que je n’ai rien contre ça, bien au contraire. J’adooore séjourner dans des endroits remplis d’histoire ou du moins attachés à ces traditions. Mais quand j’ai vu les photos du Rocky Pop Hôtel, comment dire, j’ai tout de suite oublié mes clichés pour pousser un « ouah d’émerveillement ». J’avais l’impression que cet hôtel était rempli de clins d’œil, de petits détails et j’étais déjà bien excitée avant de partir ! Avant même de poser ma valise, je suis tombée sous le charme de ce grand chalet qui ne dénature pas avec le reste du paysage mais qui commençait déjà à montrer une pointe d’originalité avec sa mention « CARPE DIEM Que vos vies soient extraordinaires », le ton était donné.

Les portes s’ouvrent, R2d2 et Z-6PO sont là pour m’accueillir. Ça y est, je suis transportée.

Si le temps n’est pas au beau fixe, on peut se rassurer en trouvant de nombreuses activités au sein même du Rocky Pop Hôtel : espace lecture, babyfoot, restaurant qui propose des spécialités montagnardes mais aussi une cuisine du monde, …

RestauraTION

Le restaurant en lui-même vaut déjà le coup d’œil. Il y a 2 espaces, l’un est composé de grandes tablées en bois conviviales et l’autre plus calme, est inspiré des restaurants japonais. La carte propose un véritable tour du monde mais bien sûr, j’avais envie d’une petite touche savoyarde. On a donc choisi un burger et une pizza savoyardes à comprendre couverts de reblochon et ce fut délicieux !

Pour terminer ou commencer la soirée, il serait dommage de manquer le bar dont la carte a été imaginé par Sébastien Marais.  

Le petit-déjeuner est servi sous forme de buffet : pancakes, confitures, céréales, jus de fruits, il y en a pour tous les goûts et le gros plus, c’est que vous pouvez le prendre dans les espaces intérieurs ou extérieurs. Bonjour le petit-déjeuner avec vue sur les montagnes ! 

Chambre

La chambre est fonctionnelle avec une literie très confortable, un petit bureau et une salle de bain régressive (Rubik’s cube!!!)

Rocky Pop
146 avenue des Alpages 74310 Houches
Rocky Duo à partir de 30€ par personne

Publicités

Balade gourmande à Lyon

Grande gourmande que je suis, Lyon est pour moi une source de bonnes adresses infinie. J’ai l’habitude de partager mes coups de cœurs avec vous sur mes réseaux sociaux, il était temps que je vous en parle ici.
Je voulais vous présenter deux restaurants qui m’ont touchés aussi bien par leur cuisine que par l’authenticité de leurs chefs.

Cuisine&Dépendances

C’est grâce à l’invitation de Phénomène de Maud que j’ai découvert Cuisine&Dépendances. Je suis passée devant cet établissement de nombreuses fois sans jamais y mettre les pieds… Belle erreur !
Une fois, la porte ouverte, je me retrouve dans un lieu soigné et joliment décoré. De petits détails tels que les fleurs sur les tables font qu’on s’y sent bien !

C’est un chef souriant et passionné qui nous présente les plats. Nous commençons notre voyage avec un pèle mêle de chipirons à la catalane, crémeux Parmentier à l’encre de seiche, fraîcheur roquette. Je ne vais pas vous mentir l’encre de seiche et moi font rarement bon ménage. Une expérience qui a mal tourné il y a quelques années et que je n’ai pas oubliée -> je vous passe les détails haha.
Ce plat ne partait donc pas sous les meilleurs hospices et pourtant dès le premier coup de fourchette, les « mmmh », les « miam » fusèrent. Un savoureux mélange tout en délicatesse.


Pour poursuivre, j’ai dégusté une bonite, fenouil confit lait de coco curcuma. La fraîcheur du poisson était incroyable (tous les poissons viennent de Bretagne).


J’ai continué avec un duo de Ris de veau et foie gras pomme de terre rate asperges au beurre Mousseux aromates. Là, encore je partais avec un apriori, celui du ris de veau. Un plat, pourtant que j’ai dégusté goulûment, prête à découvrir n’importe quoi car je savais que grâce au talent de Fabrice Bonnot, ce serait délicieux.


Le dîner s’est poursuivi par une mousse de Roquefort, crémeux cresson, chutney de pomme pruneau. Mon ventre déjà bien rempli a picoré cette mousse bien relevée pour les amoureux de fromage.


Bien évidemment, j’ai quand même trouvé une place pour le dessert, le Maxi Finger et dépendances, gelée de passion, glace cacahuète. Le dessert signature de Fabrice Bonnot. Un délice tout en légèreté et en gourmandise que je vous conseille vivement !


Une adresse tenue par un chef polyvalent et engagé (créateur de Soupe en scène) que je vous conseille donc de découvrir.

Baptême de chef à l’Eclat grâce à Food and You

Pour la première fois de ma vie, je passais derrière les fourneaux (pendant le coup de feu s’il-vous-plaît) grâce à Food and You et son baptême de chef.
Comme pour chaque première expérience, je fourmillais de questions dont une qui revenait en boucle « allais-je être à la hauteur? »

Je dois dire que c’est plutôt impressionnant de :
1. Cuisiner avec un chef.
2. Cuisiner pour des gens que l’on ne connaît pas et, qui, pire encore, ont payé pour goûter ce que tu leur prépares.

Pourtant, une fois la porte de l’Eclat ouverte, mes peurs se dissipèrent tout aussi vite. Le jeune chef de l’Eclat m’a très vite mis à l’aise.

Ce qui m’a tout de suite plu !?! Sa passion, l’envie de bien faire.

Je m’installais donc à ses côtés, vêtue d’un tablier de cuisine (j’étais on ne peut plus fière car c’est vraiment à ce moment-là que je compris le sérieux de la mission pour laquelle on m’investissait). Ce n’est pour autant que deux minutes plus tard, je saignais déjà haha d’une petite coupure au doigt. « Cela arrive au plus grand », m’assurait le chef pour que je ne perde pas la cadence. Eh oui, il ne fallait pas perdre de vue que nous étions quand même là pour sortir des plats.

Malgré mon niveau en cuisine (j’aime beaucoup pâtisser, mais je cuisine très peu), le chef m’impliqua dans toutes les étapes. Tour à tour, commis puis observateur, j’adorais me sentir impliquer et voir se créer sous mes yeux des plats qui s’avérèrent succulents.

J’appris beaucoup de choses sur des techniques de cuisine, notamment sur la cuisson mais je découvris également de nouveaux légumes (les asperges sauvages,…)

Voici les plats que le Chef a cuisiné avec ma petite contribution :

Rouget barbet avec une crème de maïs et sauce bouillabaisse
Pigeon de Pornic fumé au foin, bonnottes de Noirmoutier et asperges sauvages avec jus de carcasse réduit

(le meilleur pigeon fumé du monde !!)
Parfait glacé aux fraises et aux carottes et biscuit vapeur au thé matcha avec insert bergamote 

Ce baptême de chef est une expérience très riche et originale. Idéal pour un cadeau !  J’ai d’autant plus aimé le faire dans un restaurant tel que l’Eclat qui propose une cuisine très fine avec des produits de qualité.

My favorite things ¤ mois de juin ¤

En ce début de juillet, il est temps que je vous fasse part de mes coups de cœur de juin. J’ai un peu tardé, l’appel des terrasses peut-être, j’espère que vous ne m’en voudrez pas…

¤ Bougie Box

Je commence mes coups de cœur par une nouvelle box que j’ai reçue, vous allez me dire « encore !! » mais attendez, ne partez pas, celle-ci est différente ! Eh oui, il s’agit d’une box à bougies, la Bougie box !
Pour la grande accro aux bougies que je suis (j’en ai un panier plein) cette box ne pouvait pas mieux tomber ! Même si j’ai mes marques chouchou (coucou Durance), je suis toujours curieuse de découvrir d’autres marques, des marques peut-être un peu plus confidentielles mais qui méritent que l’on parle d’eux !

Pour 22.99€ (dont 3.99€ de frais de port), vous recevez chaque mois une bougie française qui mesure entre 7 et 11 centimètres. Donc, vous ne risquez pas de mauvaise surprise devant une bougie chauffe-plat haha.
J’ai beaucoup apprécié le parti-pris de Bougie Box de ne proposer que des bougies aux parfums équilibrés et agréables ! Je déteste (bon le verbe est un peu fort…) les bougies aux senteurs chimiques et artificielles. Sur le papier, Bougie Box frisait donc l’excellence..mais qu’en est-il vraiment !?!

J’ai reçu une bougie nommée « Beyond The Sea », le nom sentait déjà bon les vacances et il s’avère que la bougie aussi ! J’ai senti une petite touche iodée qui m’a rappelé les ballades, le long de l’océan. L’odeur est discrète mais se diffuse bien dans la pièce. Il suffit de fermer les yeux, d’écouter la mèche en bois qui crépite lorsque l’on allume la bougie pour continuer le voyage. L’odeur se diffuse agréablement dans une petite pièce, on reste sur une diffusion légère mais bien présente.

Le packaging de la box est léché, la bougie est rangée dans un pochon et une boîte d’allumettes ainsi qu’une note explicative sur la marque du mois sélectionnée et les senteurs de la bougie l’accompagnent.
Pour conclure, la Bougie Box est une belle découverte que je vous conseille. J’aime beaucoup la bougie que j’ai découverte mais aussi toute l’histoire de la marque française SunLittle qui l’a créée. Une marque qui met un point d’honneur à ce que leurs bougies soient composées de cire végétale et faites mains.

¤ Gamme fraîcheur de Panier des Sens 

On continue à respirer l’air marin avec mon deuxième coup de cœur, cette fois-ci un coup de cœur qui se trouve dans ma salle de bains. Je vous avais déjà parlé d’une marque que j’aime beaucoup, la marque française Panier des Sens. Cette fois-ci, j’ai testé la gamme démaquillante fraîcheur qui est à base d’actifs marins. L’odeur de tous ces produits est ouffisime et très fraîche.
J’ai commencé par me démaquiller avec le lait démaquillant fraîcheur. J’ai tout de suite été étonnée par la texture fraîche du lait démaquillant. La peau est toute douce après ce premier passage.

J’ai continué mon démaquillage en utilisant le nettoyant visage fraîcheur. Son objectif ? Libérer la peau de l’excès de sébum et de la pollution. Rempli de sels minéraux marins, il revitalise la peau !

Complément au nettoyage et au démaquillage, je termine par la lotion tonique qui élimine les dernières traces d’impureté pour purifier la peau. En plus, elle est composée d’extrait d’algues qui hydrate les couches supérieures de l’épiderme. Je l’ai appliqué au coton sur peau propre, en tamponnant doucement.

A chaque étape de ce démaquillage, ma peau devient de plus en plus douce. Je me laisse complètement transporter par ces odeurs… Bon à savoir, en moyenne plus de 96% des ingrédients utilisés dans ces produits sont d’origine naturelle.

 

Mon cocktail de l’été : la Suze Tonic

Fermez les yeux, vous sentez les rayons du soleil sur votre bras et les brins d’herbe qui vous chatouillent les orteils,… Le silence a pris possession des lieux, vous n’entendez que le bruit des bulles de votre Suze Tonic. Pour moi, c’est une belle définition des soirées d’été…

Alors, je ne peux ni vous apporter le soleil, ni un jardin rempli d’arbres fruitiers mais je peux vous donner la recette du cocktail Suze Tonic ! J’adoooore ce cocktail que je trouve très désaltérant. J’avais déjà partagé avec vous des recettes de cocktails Suze chauds ici et un cocktail très frais, l’été dernier juste ici. Je reviens cette année avec une nouvelle recette super simple à faire !

Pour un Suze Tonic, il vous faut :

  • 4  cl de Suze
  • 8 cl Tonic
  • des glaçons

Mes goûts me mènent de plus en plus vers des cocktails plus recherchés, des cocktails où l’on sent l’amertume et ce cocktail répond tout à fait mes critères 😉

Pour rappel, la Suze est composée de racines fraîches de gentianes sauvages.

 

Bilan mi-parcours chez Sun Presqu’ile

Comme promis, me revoilà avec un point d’étape concernant mon expérience chez Sun Presqu’ile. Je suis maintenant à mi-parcours, plus précisément à la troisième séance sur 5. Pour celles qui avaient manqué mon premier article (han #shameonyou haha), je teste la machine Relooking 80. L’objectif pour moi à travers ce programme est de gagner en fermeté et de perdre de la cellulite !

A raison d’une fois par semaine, je me rends donc chez Sun Presqu’ile pour 40 minutes de séance ponctuées d’ultrasions, d’électrolipolyse, de drainage et d’electro-stimulation. A travers, ces termes plutôt barbares, comprenez le drainage de votre corps et la destruction de vos cellules graisseuses.  Pour obtenir ces résultats, des électrodes retenues par des sangles pour ne pas glisser s’agitent de vos genoux jusqu’aux fesses !

Pour toutes celles qui veulent un peu plus d’informations, je vous invite à retourner sur mon premier article.

Quant aux résultats à mi-parcours, je suis plutôt satisfaite !! J’ai gagné en fermeté, c’est indéniable et surtout cet effet n’est pas éphémère. Alors oui bien sûr, mes cuisses et fesses sont bien plus fermes en sortant de la séance que le lendemain (l’eau reprend sa place, etc..) mais si je compare mon état de fermeté avant Relooking 80, il n’y a pas photo !

Avant même d’avoir des mesures plus précises telles que le tour de cuisse et de hanche (qui se fait lors de la première séance et lors de la deuxième séance), je suis donc déjà bien contente !

Concernant la cellulite, je commence à voir des effets positifs ! Les capitons sont moins profonds sur l’extérieur des cuisses et j’en suis vraiment ravie !

Je précise que je n’ai rien changé dans mes habitudes alimentaires pendant la durée du « traitement » et que je ne fais pas de sport en complément. Donc tous ces résultats sont vraiment le fruit de la machine !

Rendez-vous ici très vite pour l’article bilan !

Un séjour de rêve en Bretagne Partie 1

Vous l’avez sans doute remarqué sur mes réseaux sociaux, en ce moment j’étais souvent en vadrouille (vive les ponts de mai et les derniers jours de congés à poser !!)

J’en ai profité pour séjourner quelques jours en Bretagne. C’est à Brest que nous avons d’abord posé nos valises. En effet, une ligne directe Easyjet existe entre Lyon et Brest…pour 30€, me voilà à l’autre bout de la France !

Nous avons passé une nuit dans la magnifique suite du Mercure Hôtel  Centre Brest (ma première fois dans une suite !) Cet hôtel situé en plein centre de Brest, est entouré de commerces et de restaurants et est à seulement quelques minutes à pieds de la gare. Idéal si vous voulez visiter d’autres coins de Bretagne, nous y avons d’ailleurs pris le car pour Quimper. Malgré sa situation, l’hôtel est très bien isolé phoniquement, pas un bruit à signaler !

Lobby

Une fois, la porte de l’hôtel franchie, je rentre dans un lobby très lumineux et art-déco. L’hôtel a été rénové il y a un an et ça se sent, tout est propre et neuf. L’accueil est très sympathique et me donne tout de suite l’impression que les Brestois sont des gens adorables.

La suite

Nous prenons possession de notre suite Iroise : deux salles de bain dont une avec baignoire (le rêve !), un salon avec TV, canapé et fauteuils, une chambre avec TV et un balcon avec vue sur la rade !

Autant dire que nous avons bien été reçus !

La décoration de la suite est soignée aussi bien dans la chambre que dans le salon. J’ai beaucoup apprécié la douceur du camaïeu de gris relevé par des touches de couleurs très vives : du jaune, du bleu et du rouge. Une ambiance maritime se dégageait de la chambre, sans doute les lampes encadrant le lit qui me faisaient penser à des balises.

Les petits plus : le plateau de courtoisie avec thé et café, la station d’accueil pour la musique. Il nous aurait fallu plusieurs nuits pour bien profiter de la suite !

Place au petit-déjeuner qui est servi sous forme de buffet. Le petit-déjeuner se présente sous forme de buffet : salade de fruits frais, crêpes, charcuterie, céréales,…impossible de ne pas trouver son bonheur !

Vous l’avez compris, j’ai vraiment apprécié cette petite halte au Mercure Centre Brest et la vue depuis le balcon me manque..

Ma première séance chez SunPresqu’ile : à moi la fermeté !

Depuis deux semaines, je teste la machine Relooking 80 à l’institut SunPresqu’ile à Lyon dont l’objectif est la perte de poids et la réduction de la cellulite.

Je n’ai pas l’habitude d’aller vers ce genre de programmes (c’est même la première fois) mais je ne pouvais refuser la possibilité de réduire ma cellulite (je pense que beaucoup de femmes me comprendront).
Je suis un peu moins concernée par la perte de poids, ce que je recherchais donc avec ce soin est la diminution de la cellulite et plus de fermeté. Bien évidemment, je sais que le sport est un bon moyen d’arriver à mes fins mais je voulais tester autre chose.

Déroulé de la séance

Je me suis donc rendue pour ma première séance à l’institut SunPresqu’île, super accessible à seulement 5min de l’arrêt Cordeliers. J’ai eu une première bonne impression puisque le lieu est très propre et le personnel sympathique !
J’ai commencé par remplir un questionnaire dont le but est de savoir si je n’avais pas de contre-indications médicales puis je me suis rendue dans une salle fermée afin de me changer.

L’esthéticienne m’a mesuré mon tour de taille et de cuisses, un bon moyen pour comparer ma taille avant et après le soin.
Des électrodes ont été placées sur mon ventre, mes fesses et cuisses. Au début, j’ai ressenti des picotements comparables à des fourmis. Je ne vais pas vous le cacher, la sensation n’est pas agréable mais elle n’est pas douloureuse non plus et on s’y habitue très vite !
De plus, l’esthéticienne est restée avec moi pendant les premières minutes pour savoir si l’intensité me convenait ! C’est parti pour 40min d’ultrasons, d’électrolipolyse, de drainage et d’electro-stimulation grâce aux électrodes tenus par des sangles pour ne pas glisser. C’est grâce aux ultrasons que les cellules graisseuses se « cassent » et libèrent le gras qui va ensuite s’éliminer de façon naturelle.
Quant au drainage, il sert à vider l’eau qui stagne dans le corps. Enfin, l’électro stimulation contracte les muscles pour éliminer eau et graisses.

On voit les muscles se contracter sous nos yeux, bon au bout de quelques minutes le spectacle est un peu ennuyant donc je préfère lire ou répondre à mes mails haha.

Résultat

Bien sûr, vous allez me demander le résultat ! Au bout d’une séance, je suis assez bluffée par la fermeté gagnée sur mes cuisses. Même si attention, l’effet s’estompe de jours en jours sans disparaître totalement. Ainsi, j’avais des cuisses presque en béton (bon j’abuse un peu) le jour-même puis deux jours après, je les trouvais déjà un peu plus « molles », ce qui est toutefois normal puisque l’eau reprend sa place.
L’esthécienne m’avait prévenue qu’après le soin, je pouvais avoir mal à la tête suite à l’élimination des toxines et c’est bien ce qui s’est passé mais rien de bien méchant… ! Néanmoins, pas de courbatures à signaler.
Malheureusement, je ne peux pas vous parler des centimètres perdus puisque je n’ai pas encore de comparatif.
J’écrirai à nouveau un article en milieu du traitement (5 séances sont prévues) pour partager avec vous mon expérience !