Rocky Pop Hôtel : oubliez vos préjugés

C’est peut-être mon besoin de vacances qui me donne envie de partager avec vous mon séjour au Rocky Pop Hôtel. Un hôtel complètement fou et très agréable dans la vallée de Chamonix. C’est au début du mois de juin que je suis partie quelques jours au frais. Les hébergements de montagne riment souvent pour moi avec « chalet décoré selon la tradition savoyarde alias bois partout alias rideaux rouges » et je dois vous avouer que je n’ai rien contre ça, bien au contraire. J’adooore séjourner dans des endroits remplis d’histoire ou du moins attachés à ces traditions. Mais quand j’ai vu les photos du Rocky Pop Hôtel, comment dire, j’ai tout de suite oublié mes clichés pour pousser un « ouah d’émerveillement ». J’avais l’impression que cet hôtel était rempli de clins d’œil, de petits détails et j’étais déjà bien excitée avant de partir ! Avant même de poser ma valise, je suis tombée sous le charme de ce grand chalet qui ne dénature pas avec le reste du paysage mais qui commençait déjà à montrer une pointe d’originalité avec sa mention « CARPE DIEM Que vos vies soient extraordinaires », le ton était donné.

Les portes s’ouvrent, R2d2 et Z-6PO sont là pour m’accueillir. Ça y est, je suis transportée.

Si le temps n’est pas au beau fixe, on peut se rassurer en trouvant de nombreuses activités au sein même du Rocky Pop Hôtel : espace lecture, babyfoot, restaurant qui propose des spécialités montagnardes mais aussi une cuisine du monde, …

RestauraTION

Le restaurant en lui-même vaut déjà le coup d’œil. Il y a 2 espaces, l’un est composé de grandes tablées en bois conviviales et l’autre plus calme, est inspiré des restaurants japonais. La carte propose un véritable tour du monde mais bien sûr, j’avais envie d’une petite touche savoyarde. On a donc choisi un burger et une pizza savoyardes à comprendre couverts de reblochon et ce fut délicieux !

Pour terminer ou commencer la soirée, il serait dommage de manquer le bar dont la carte a été imaginé par Sébastien Marais.  

Le petit-déjeuner est servi sous forme de buffet : pancakes, confitures, céréales, jus de fruits, il y en a pour tous les goûts et le gros plus, c’est que vous pouvez le prendre dans les espaces intérieurs ou extérieurs. Bonjour le petit-déjeuner avec vue sur les montagnes ! 

Chambre

La chambre est fonctionnelle avec une literie très confortable, un petit bureau et une salle de bain régressive (Rubik’s cube!!!)

Rocky Pop
146 avenue des Alpages 74310 Houches
Rocky Duo à partir de 30€ par personne

Publicités

Balade gourmande à Lyon

Grande gourmande que je suis, Lyon est pour moi une source de bonnes adresses infinie. J’ai l’habitude de partager mes coups de cœurs avec vous sur mes réseaux sociaux, il était temps que je vous en parle ici.
Je voulais vous présenter deux restaurants qui m’ont touchés aussi bien par leur cuisine que par l’authenticité de leurs chefs.

Cuisine&Dépendances

C’est grâce à l’invitation de Phénomène de Maud que j’ai découvert Cuisine&Dépendances. Je suis passée devant cet établissement de nombreuses fois sans jamais y mettre les pieds… Belle erreur !
Une fois, la porte ouverte, je me retrouve dans un lieu soigné et joliment décoré. De petits détails tels que les fleurs sur les tables font qu’on s’y sent bien !

C’est un chef souriant et passionné qui nous présente les plats. Nous commençons notre voyage avec un pèle mêle de chipirons à la catalane, crémeux Parmentier à l’encre de seiche, fraîcheur roquette. Je ne vais pas vous mentir l’encre de seiche et moi font rarement bon ménage. Une expérience qui a mal tourné il y a quelques années et que je n’ai pas oubliée -> je vous passe les détails haha.
Ce plat ne partait donc pas sous les meilleurs hospices et pourtant dès le premier coup de fourchette, les « mmmh », les « miam » fusèrent. Un savoureux mélange tout en délicatesse.


Pour poursuivre, j’ai dégusté une bonite, fenouil confit lait de coco curcuma. La fraîcheur du poisson était incroyable (tous les poissons viennent de Bretagne).


J’ai continué avec un duo de Ris de veau et foie gras pomme de terre rate asperges au beurre Mousseux aromates. Là, encore je partais avec un apriori, celui du ris de veau. Un plat, pourtant que j’ai dégusté goulûment, prête à découvrir n’importe quoi car je savais que grâce au talent de Fabrice Bonnot, ce serait délicieux.


Le dîner s’est poursuivi par une mousse de Roquefort, crémeux cresson, chutney de pomme pruneau. Mon ventre déjà bien rempli a picoré cette mousse bien relevée pour les amoureux de fromage.


Bien évidemment, j’ai quand même trouvé une place pour le dessert, le Maxi Finger et dépendances, gelée de passion, glace cacahuète. Le dessert signature de Fabrice Bonnot. Un délice tout en légèreté et en gourmandise que je vous conseille vivement !


Une adresse tenue par un chef polyvalent et engagé (créateur de Soupe en scène) que je vous conseille donc de découvrir.

Baptême de chef à l’Eclat grâce à Food and You

Pour la première fois de ma vie, je passais derrière les fourneaux (pendant le coup de feu s’il-vous-plaît) grâce à Food and You et son baptême de chef.
Comme pour chaque première expérience, je fourmillais de questions dont une qui revenait en boucle « allais-je être à la hauteur? »

Je dois dire que c’est plutôt impressionnant de :
1. Cuisiner avec un chef.
2. Cuisiner pour des gens que l’on ne connaît pas et, qui, pire encore, ont payé pour goûter ce que tu leur prépares.

Pourtant, une fois la porte de l’Eclat ouverte, mes peurs se dissipèrent tout aussi vite. Le jeune chef de l’Eclat m’a très vite mis à l’aise.

Ce qui m’a tout de suite plu !?! Sa passion, l’envie de bien faire.

Je m’installais donc à ses côtés, vêtue d’un tablier de cuisine (j’étais on ne peut plus fière car c’est vraiment à ce moment-là que je compris le sérieux de la mission pour laquelle on m’investissait). Ce n’est pour autant que deux minutes plus tard, je saignais déjà haha d’une petite coupure au doigt. « Cela arrive au plus grand », m’assurait le chef pour que je ne perde pas la cadence. Eh oui, il ne fallait pas perdre de vue que nous étions quand même là pour sortir des plats.

Malgré mon niveau en cuisine (j’aime beaucoup pâtisser, mais je cuisine très peu), le chef m’impliqua dans toutes les étapes. Tour à tour, commis puis observateur, j’adorais me sentir impliquer et voir se créer sous mes yeux des plats qui s’avérèrent succulents.

J’appris beaucoup de choses sur des techniques de cuisine, notamment sur la cuisson mais je découvris également de nouveaux légumes (les asperges sauvages,…)

Voici les plats que le Chef a cuisiné avec ma petite contribution :

Rouget barbet avec une crème de maïs et sauce bouillabaisse
Pigeon de Pornic fumé au foin, bonnottes de Noirmoutier et asperges sauvages avec jus de carcasse réduit

(le meilleur pigeon fumé du monde !!)
Parfait glacé aux fraises et aux carottes et biscuit vapeur au thé matcha avec insert bergamote 

Ce baptême de chef est une expérience très riche et originale. Idéal pour un cadeau !  J’ai d’autant plus aimé le faire dans un restaurant tel que l’Eclat qui propose une cuisine très fine avec des produits de qualité.